statistiques
Billet d'humeur
L’Anjou en pleurs !

Mi-octobre, un communiqué de presse en provenance du Département du Maine-et-Loire annonçait de façon laconique que la 5e édition de la randonnée historique l’Anjou Vélo Vintage n’aurait pas lieu en 2015. Ce message inattendu fut ressenti comme un véritable crève-cœur. Justifiée pour des raisons budgétaires, cette décision a provoqué une énorme onde de choc dans le milieu des aficionados du vélo rétro. Né il y a seulement quatre ans, l’Anjou Vélo Vintage était un rendez-vous incontournable, un excellent produit du terroir qui mettait en avant le savoir-faire à la française. Cet événement, qui rayonnait à l’international, était en passe de devenir le grand rassemblement de vélos d’époque en Europe. La triste nouvelle provoqua aussi un séisme dans le Saumurois, car l’Anjou Vélo Vintage était un acteur économique important pour la ville de Saumur et sa région. Sans vouloir préjuger de son avenir, ce communiqué ne présage rien de bon, ce chef-d’œuvre est aujourd’hui en péril. Suite à l’annonce de cette terrible ¬décision, nous nous associons à la douleur qu’a pu ressentir toute l’équipe d’organisation, conduite de main de maître par Thierry Gintrand, ainsi que ses nombreux partenaires. Bien avant son lancement officiel au restaurant Le Stade, à Issy, nous avons soutenu ce projet novateur. Nous avons cru en cette belle histoire et aux hommes qui l’ont écrite de la plus belle des manières. Souhaitons que ce
bulletin du 17 octobre ne soit pas un simple avis de décès.
Le débat du mois
La question du mois