statistiques
Billet d'humeur
Le ‘’Parrain 4’’ ?

L'affaire Armstrong continue de traîner derrière elle son long cortège de révélations, alimenté sans cesse par des déclarations et la parution de nouvelles enquêtes. Des ouvrages à sensation viennent encore de paraître sur le sujet et nul doute que la liste est loin d’être close. Il faut dire que l’affaire est rentable ! A tel point que le monde du cinéma a décidé d’exploiter ce bon filon. Plusieurs projets de biopic sur la carrière d’Armstrong sont à l’étude, dont l’un, en cours de réalisation, mis en scène par le talentueux Stephen Frears. Pour le box-office, l’affiche est plutôt alléchante. À l’instar du film Le Parrain de Francis Ford Coppola qui se déclina en trois parties, les investisseurs ont certainement pour ambition de rafler le jackpot avec cette superproduction. Cependant, une question m’interpelle : quel bénéfice va en retirer l’image du vélo avec ce film à sensation relatant les excès de vitesse dans l’Alpe-d’Huez d’un cycliste sans foi ni loi ? Ce film, certainement promu à grand renfort de publicité, ne va-t-il pas nuire aux efforts des dirigeants de clubs, des éducateurs qui œuvrent pour la réhabilitation de ce sport, ou même des organisateurs en difficulté pour boucler leur budget ? Combien de temps ce personnage va-t-il polluer l’univers du vélo ? L’industrie du divertissement est loin de ces considérations, à moins que les producteurs aient prévu d’affecter une partie de leurs bénéfices à la lutte antidopage… Elle aurait certainement autant intérêt à se replonger dans l’histoire du Tour de France qui abonde d’excellents scenari capables de provoquer rires et larmes dans les salles obscures. En attendant, nous serons encore privés cette année de la diffusion de Milan-San Remo sur une chaîne publique nationale. On devrait accorder plus d’importance à l’actualité, car les choses semblent changer de direction dans le vélo.
Election du vélo route de l'année 2014
Le débat du mois
La question du mois