statistiques
Billet d'humeur
Bâtons dans les roues

Dans un article de nos confrères du Point daté du 27 janvier dernier, on pouvait découvrir un article intitulé « Le vélo tue plus… que tout ce qui vous fait peur ». Signé par le scientifique Didier Raoult, cet article s’appuie sur des statistiques. Le caractère racoleur du titre est une réelle offense pour la bicyclette, ses bienfaits et tous ceux qui se battent pour faire avancer la cause du vélo sur la planète, comme vous pourrez le découvrir dans notre sujet sur les « Elles de 2015 » (page 16). Le danger se cache plus dans l’interprétation des chiffres et de ses commentaires que dans la pratique de la bicyclette elle-même. En tant que médecin, ce monsieur pourrait également nous servir un discours mettant en avant les bénéfices pour la santé de la pratique du vélo dans notre société, mais il a préféré évoquer l’angle le plus nocif. Face à l’essor planétaire que connaît actuellement notre pratique, attendons-nous à recevoir ce type de bâton dans nos roues. Cet exemple de « vélo bashing » en appellera certainement d’autres. À cette attaque virulente contre la petite reine, j’opposerai plus pacifiquement la citation du romancier britannique HG Wells : « Chaque fois que j’aperçois un adulte sur une bicyclette, je ne désespère plus de l’espèce humaine. »
Le débat du mois
La question du mois